Game Changer

Les 8 Meilleures Astuces
Mascara Pour Yeux Sensibles

Yeux qui piquent, yeux qui pleurent ou yeux qui brûlent… le maquillage des yeux peut vite devenir un enfer lorsqu’on possède un terrain sensible. Fort heureusement, qui dit yeux sensibles ne suppose pas nécessairement de bannir le mascara. Grâce aux conseils de la dermatologue Catherine Orentreich, vous allez pouvoir choisir la bonne formule, et réussir à vous maquiller les yeux sans renoncer aux cils d’actrice de cinéma. Promis, les irritations et les larmes ne seront pas au rendez-vous.

Quel est l’indispensable qui vous sublime instantanément ? Et si vous deviez partir sur une île déserte, quel produit de beauté emporteriez-vous ? On le devine. Pour beaucoup d’entre vous, il s’agirait du mascara. Une petite touche et hop, voici votre regard instantanément éveillé (même si, en réalité, la nuit a été bien trop courte).
Pour celles qui ont les yeux sensibles, en revanche, le mascara est synonyme de paupières rougies, d’yeux qui piquent et qui pleurent : c’est à dire tout, sauf l’effet escompté.

Selon Catherine Orentreich, dermatologue new yorkaise et référente pour la marque Clinique : « qu’il s’agisse d’affections cutanées (eczéma, rosacée, séborrhée) ou d’allergies, les facteurs qui rendent les yeux sensibles sont nombreux. En cause : la peau des paupières extrêmement fine qui produit bien moins de sébum que les autres zones du visage. Conséquence : son extrême fragilité la rend plus facilement sèche et irritée. »

Mais revenons-en au mascara. Peut-il vraiment être l’allié des yeux sensibles ?
La réponse est OUI.
La preuve en 8 conseils.

1. Jouez la carte de la sécurité.
Le b.a.-ba ? Choisir un mascara sans parfum, testé sur les peaux allergiques et approuvé par des ophtalmologues. Trois critères que remplissent tous les mascaras Clinique. Chacune de nos formules passe en effet plus de 7 000 tests, ce qui en font les plus recommandées par les experts. Sans compter que les produits spécifiques aux yeux sensibles ont, eux aussi, leur « waouh effect », à l’instar du Lash Power Mascara. Une formule high tech combinée à un gel qui allonge les cils, waterproof et facile à démaquiller. Qui dit mieux ?

2. Traquez les ingrédients hydratants.
Les yeux sensibles ou irrités sont souvent liés à la déshydratation de la peau. Pour réguler tout ça, choisissez donc un mascara composé d’ingrédients nourrissants et hydratants, comme l’aloe ou la vitamine E. Un tel mascara apportera à vos cils une protection supplémentaire.
Notre prescription : le Chubby Lash Mascara qui allonge les cils tout en les renforçant.

3. Faites un test.
Avant de l’adopter pour de bon, il est indispensable de tester un mascara. Cela permet de vous assurer que votre peau ne réagira pas mal à la formule. Déposez-en un tout petit peu sur vos cils extérieurs et attendez quelques heures. Tout va bien ? Vous pouvez finir votre application !

4. Gardez vos distances.
Ne vous aventurez pas trop près de la ligne de vos cils lorsque vous appliquez votre mascara. Ainsi, vous éviterez de déposer du produit sur vos paupières.

5. Oubliez la manucure.
Avez-vous déjà envisagé que votre manucure puisse être responsable de l’irritation de vos yeux ? Et bien vous devriez, car le Formaldéhyde - substance souvent présente dans les vernis à ongles - dégage des vapeurs qui intensifient la sensibilité des yeux. Essayez donc de vous passer de vernis à ongles pendant un temps. Si votre mascara s’avère finalement inoffensif, c’est bien votre vernis le saboteur !

6. Tenez-vous en aux crèmes sans parfum.
Le Docteur Orentreich est formel : les parfums figurent dans la liste des plus grands irritants pour les yeux. Faites donc tout particulièrement attention à vos crèmes : qu’elles soient pour le visage, les yeux ou les mains… choisissez-les toujours sans parfum.

7. Démaquillez-vous dé-li-ca-te-ment.
Comme vous le faites tous les soirs sans exception (n’est-ce pas ?...), la case démaquillage est essentielle, à condition de frotter vos yeux le moins possible. « Retirer votre maquillage délicatement, et en plusieurs étapes, vous aidera à limiter les tiraillements », explique le Docteur Orentreich.
Concrètement, il vous suffit d’imbiber un coton de produit biphasé (un démaquillant sans émulsifiant comme le Take the Day Off Démaquillant Yeux/Lèvres et de le  presser une dizaine de secondes sur vos paupières, avant de retirer votre mascara. En procédant ainsi, votre démaquillant aura le temps de dissoudre le mascara, et le frottement irritant n’aura pas lieu d’être.

8. Jamais plus de 6 mois.
N’oubliez pas qu’un mascara possède une date d’expiration :  après 6 mois d’utilisation, il faut s’en séparer. Et ce, même s’il vous fait encore des cils de rêve, même si c’est toujours la passion entre vous.

À vous de jouer !

Photo : Yasu + Junko | Article : Kristen Bateman